Conseils

Hubs USB et répartiteurs d'interfaces » Extension simple des connexions sur le PC

Cette situation est bien connue : on travaille sur un ordinateur portable, on a branché la souris, le clavier et l'imprimante et on aimerait encore connecter un disque dur externe - mais tous les ports USB sont occupés. Qu'il s'agisse d'une utilisation privée ou professionnelle, la plupart des gens ont déjà rencontré ce problème. Les hubs USB peuvent y remédier de manière simple et économique. En tant que répartiteurs, ils augmentent considérablement le nombre de ports USB et vous permettent de connecter presque autant de périphériques que vous le souhaitez à votre ordinateur portable.



Que sont les hubs USB ?

Le bus universel série (Universal Serial Bus ou USB), est l'interface standard des ordinateurs modernes et de nombreux autres types d'appareils, par exemple les smartphones, les enceintes et les imprimantes. Via un câble USB, vous pouvez connecter ensemble deux appareils de façon simple et rapide.

Le nombre de ports USB sur des PC fixes ou des d'ordinateurs portables en particulier est toutefois limité. Si vous souhaitez connecter plus d'appareils externes que de ports disponibles, les hubs USB constituent une solution compacte et abordable.

On entend par hub un adaptateur, qui est connecté à un ordinateur via un port USB. La plupart du temps, le hub dispose de trois à dix ports USB sur lesquels vous pouvez brancher les appareils de votre choix. 

Le nombre des ports disponibles peut être augmenté à volonté et simplement grâce à un hub USB. En outre, un tel hub peut servir d'adaptateur entre différents ports, par exemple entre USB-C et USB-A.



Quelles sont les différences entre les répartiteurs USB actifs et passifs ?

En règle générale, les fabricants différencient leurs hubs USB en répartiteurs actifs ou passifs. La différence réside dans l'alimentation électrique :

Les hubs actifs disposent d'un bloc d'alimentation que vous pouvez brancher simplement à la prise. Ainsi, tous les appareils connectés sont alimentés en électricité de manière fiable.

Les répartiteurs USB passifs n'ont pas besoin de bloc d'alimentation et tirent l'énergie nécessaire de l'appareil connecté, par exemple un ordinateur. Ils sont généralement un peu moins chers et plus compacts - et donc idéaux pour ceux qui sont souvent en déplacement. 

Pour le raccordement de plusieurs appareils gourmands en énergie, il est néanmoins recommandé d'utiliser un hub USB actif afin que l'alimentation électrique soit toujours garantie. 



Quels sont les différents types de connecteurs USB ?

Qu'il s'agisse d'un PC de bureau ou d'un ordinateur portable, de nombreux appareils sont reliés à l'ordinateur par un port USB. Afin d'accueillir le plus grand nombre possible d'appareils USB, les hubs permettent d'augmenter le nombre d'emplacements disponibles sur l'ordinateur. Mais quels sont les différents types de connecteurs USB ?

USB type A

Le connecteur USB-A est le type de connecteur le plus répandu. On le retrouve sur les appareils externes tels que les clés USB, les supports de stockage de masse ou les câbles de chargement pour smartphones. La plupart des ordinateurs portables et des ordinateurs disposent de ports USB-A. 

USB type B

Aujourd'hui, les connecteurs USB de type B sont rarement utilisés. Aujourd'hui, les connecteurs USB de type B sont rarement utilisés. On trouve tout au plus de telles entrées sur d'anciens modèles d'imprimantes ou de télécopieurs, mais les câbles correspondants disposent souvent d'un connecteur USB type A à l'autre extrémité, car les terminaux ne possèdent en général pas de ports USB type B. 

USB mini-B

Vous trouverez des connexions pour la variante mini du connecteur USB-B sur de petits appareils tels que les appareils photo numériques ou les lecteurs MP3. Là aussi, le câble USB est en général équipé d'un connecteur USB-A à l'autre extrémité, ce qui vous permet de les raccorder à des ordinateurs portables ou à des appareils similaires. 

USB micro-B

La troisième variante, encore plus petite, du connecteur USB-B est le mode de connexion courant de nombreux anciens smartphones et tablettes Android. Comme c'est généralement le cas pour les chargeurs de ce type d'appareils, le câble est ici aussi équipé d'un connecteur de type A qui, en combinaison avec l'adaptateur approprié ou une powerbank, assure l'alimentation électrique nécessaire.

USB type C

Les ports USB de type C sont aujourd'hui intégrés à de nombreux terminaux, notamment ceux de la marque Apple. À l'avenir, ce type de connexion devrait remplacer tous les autres types d'USB et assurer ainsi l'uniformité des ports. Cela faciliterait considérablement la connectivité entre les appareils les plus divers. 



Quels sont les critères d'achat à prendre en compte ?

Différents critères entrent en ligne de compte lors du choix d'un répartiteur USB. Vous trouverez ici un aperçu des principaux critères d'achat :

Nombre de ports

Selon le modèle de hub USB, le nombre de ports peut varier - et donc le nombre d'appareils qu'il est possible de connecter en parallèle. La plupart des hubs disposent d'au moins deux ports, souvent de cinq à dix. Si vous souhaitez connecter encore plus de périphériques en même temps, vous trouverez même dans notre boutique en ligne des hubs ayant jusqu'à 28 sorties. 


Ports commutables

Outre le nombre de ports, la possibilité de les commuter est également un critère d'achat. Certains hubs vous offrent la possibilité d'activer ou de désactiver certaines sorties.

Cela permet d'économiser facilement de l'énergie, en particulier avec les répartiteurs passifs, sans avoir à déconnecter les appareils correspondants du hub. Les hubs de ce type disposent généralement d'un affichage LED qui permet de voir quelles sorties sont actuellement activées.


Normes de transmission

Concernant l'USB, il existe non seulement différents types de connecteur, mais aussi différentes normes de transmission. Les normes de transmission USB 1.0 et 1.1, c'est-à-dire celles de la première génération, ne jouent plus aucun rôle aujourd'hui. Les plus courantes sont l'USB 2.0 avec un taux de transfert de données allant jusqu'à 480 Mbit/s, l'USB 3.0 avec jusqu'à 5 Gbit/s et l'USB 3.1 avec jusqu'à 10 Gbit/s. Depuis 2019, il existe la norme USB 3.2, qui offre une vitesse de transfert allant jusqu'à 20 Gbit/s. Pour l'USB 3.2, le connecteur USB-C est utilisé sans exception. La prochaine étape est l'USB 4 - une synthèse à 40 Gbit/s de l'USB classique avec l'interface Thunderbolt d'Apple et Intel. 

Les performances croissantes des nouvelles générations USB ont un effet particulièrement positif sur la manipulation de grands ensembles de données et sur le temps de chargement des appareils externes. Pour en profiter au mieux, il est recommandé d'investir au moins dans un hub USB 3.0.


Fonctions supplémentaires

Certains hubs USB disposent de fonctions supplémentaires utiles, comme un lecteur de carte SD intégré ou un adaptateur Ethernet. Cet équipement est particulièrement utile pour les personnes qui voyagent beaucoup et qui ne souhaitent pas emporter d'autres appareils électroniques.

En outre, certains hubs offrent la possibilité d'un chargement particulièrement rapide du smartphone via un port de charge rapide intégré. 


Formes spéciales

Une forme particulière de hub USB est l'USB On-The-Go, abrégé OTG. Un hub OTG peut servir d'hôte, par exemple pour envoyer des fichiers d'un smartphone ou d'un appareil photo vers une imprimante, sans devoir passer par un ordinateur.

Pour cela, il faut que les deux appareils soient compatibles OTG.



Consignes à respecter lors de la connexion au récepteur

Lorsque vous connectez le hub USB à votre terminal, veillez à l'utiliser correctement afin de pouvoir connecter les périphériques USB et lire correctement les cartes SD.

Compatibilité

Contrairement aux différents connecteurs, les différentes normes USB sont au moins rétrocompatibles entre elles. Cela signifie que si vous connectez par exemple un appareil via USB 3.0 à un hub USB 2.0, vous n'obtiendrez qu'un taux de transfert maximal de 480 Mbps. Ce sont justement les terminaux les plus récents qui profitent d'un répartiteur qui supporte l'USB 3.0. 


Perte de données

Lors du retrait manuel d'un hub USB du périphérique de réception - et donc de tous les périphériques qui y sont connectés - il peut y avoir des pertes de données si l'ordinateur est encore en cours d'écriture. Pour éviter cela, sélectionnez sur votre bureau, via un clic droit, l'icône de la clé USB en bas à droite de la barre des tâches et choisissez le hub USB comme matériel à retirer en toute sécurité

Comptez à l'avance le nombre d'appareils que vous souhaitez connecter à votre ordinateur portable ou à votre PC. Choisissez le type de construction et les détails des fonctions en fonction de vos besoins.

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour personnaliser le contenu et les annonces, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et analyser le trafic sur notre site web. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. Nos partenaires peuvent combiner ces informations avec d'autres données que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées dans le cadre de votre utilisation des services. Si vous nous donnez votre consentement, nous utiliserons les technologies comme indiqué ci-dessus. Vous pouvez révoquer votre consentement à tout moment dans notre politique de confidentialité.