Détecter les ponts et déperditions thermiques

Facture de chauffage élevée et murs froids, comment est-ce possible ?

Des lacunes dans l'isolation peuvent être la cause principale d'une facture de chauffage élevée. En raison de défauts de construction ou de matériaux, les ponts thermiques (parfois aussi appelés points froids) gaspillent l'énergie de chauffage et favorisent la formation de moisissures. 

Que sont les ponts thermiques ?

  

Déperditions thermiques dans les bâtiments

Les ponts thermiques sont des zones de l'enveloppe d'un bâtiment, où la chaleur s'échappe vers l'extérieur beaucoup plus que la moyenne dans d'autres pièces. Ces ponts thermiques résultent de différents problèmes : de matériau / construction et de géométrie

Causes : Hétérogénéité de matériau dans un élément du bâtiment ; pénétration d'un composant par des matériaux à forte conductivité thermique ; éléments de transition comme les embrasures de fenêtre ; les modifications de géométrie d'un élément de bâtiment ; des ruptures de continuité dans la composition (intérieure ou extérieure) des murs lors des raccordements, comme entre le socle et la paroi extérieure du rez, ou entre la tête de mur et le toit. . Source : Suisse énergie

Des déperditions thermiques surviennent également dans le cas de défauts d'étanchéité, à travers lesquels l'air chaud s'échappe et/ou l'air froid pénètre à l'intérieur. Ce ne sont pas, à proprement parler, des pertes de chaleur par transmission (pertes par conduction thermique), mais encore de ponts thermiques. Un exemple typique est le coffre de volet roulant.

Déceler les ponts thermiques habituels dans les bâtiments

  

Usage ciblé de la technique

Les propriétaires ou locataires d'un logement ne s'aperçoivent, bien souvent, de l'existence de ponts thermiques qu'au cours de la saison froide. Soit, par hasard en contatant que les murs sont froids à proximité des fenêtres ou balcons, soit en ressentant un courant d'air froid à proximité du coffre de volet roulant.

Les ponts thermiques sont difficiles à déceler sans le matériel adéquat. Il est possible de les détecter et localiser aisément notamment au moyen de caméras thermiques ou de thermomètres infrarouges.

Les caméras thermiques créent des images thermographiques. L'image résultant sur l'écran d'une caméra thermique vous permet de relever les différentes températures de surface, de détecter immédiatement les zones chaudes et froides et d'avoir une impression précise de la répartition de la température. Les zones froides apparaissent en (bleu) sombre sur l'image. Sur ces points, peu ou aucune chaleur ne s'échappe vers l'extérieur. Par contre, les zones claires voire rouges révèlent des lacunes au niveau du mur extérieur, où l'isolation thermique est défaillante.

Offres carte de fidélité

Newsletter Conrad

Promotions et plus

Conséquences des ponts thermiques

  

Froid

Une isolation thermique insuffisante fait non seulement baisser la température ambiante d'une pièce mais cause également de grandes déperditions thermiques dans les pièces adjacentes. Ce refroidissement accru restreint inévitablement le confort de l'habitation car la zone concernée est perçue comme froide et désagréable. 

Coûts de chauffage élevés

En voyant la chaleur s'échapper, on réagit instinctement en augmentant la température ambiante ou en montant le chauffage. De ce fait, les coûts de chauffage augmentent également et davantage d'énergie précieuse est dépensée plus longtemps.

Eau de condensation

Le bas niveau de température est la cause, à l'intérieur des bâtiment dans la couche limite de l'air, d'une augmentation de l'humidité relative de l'air et de la formation d'eau de condensation. À partir d'une humidité relative de l'air de 80%, il existe un risque de formation de moisissures.

Humidité et moisissures

L'eau de condensation peut pénétrer de façon insidieuse des grandes surfaces. Le pont thermique s'étend et peut provoquer de graves dommages à la construction. L'humidité qui se répand dans le mur peut causer l'apparition de moisissures toxiques.

Percevoir les signes possibles de ponts thermiques

   

Surveiller l'humidité de l'air et l'hygrométrie des matériaux

Pour  localiser précisément les lacunes de l'isolation thermique mais aussi les besoins de rénovation, il est nécessaire de faire appel à un expert. Mais, la plupart du temps, le professionnel est contacté qu'après avoir constaté de gros dégâts.

Dans la plupart des cas, les habitants du logement ont déà ressenti que quelque chose ne va pas dans une pièce. Inconfort, sensation de froid et une humidité de l'air élevée sont rapidement perçus par nos organes sensoriels. Afin que ces perceptions ne restent pas une impression vague, vous pouvez vous en assurer avec quelques appareils techniques.

Un hygromètre vous permet de déterminer l'humidité de l'air présente dans une pièce et, si besoin, de prendre les contre-mesures nécessaires. Les humidimètres de matériau servent à mesurer le degré d'humidité de différents matériaux de construction, par exemple du béton, de la maçonnerie, une chape de ciment ou du bois.

Autres projets avec Voltcraft

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour vous offrir une expérience d'achat en ligne aussi agréable que possible, pour analyser l'activité du site et pour vous afficher des publicités personnalisées.
Notre politique de protection des données vous renseigne sur notre utilisation des cookies et sur la possibilité de définir vos préférences dans ce domaine.