Êtes-vous un client professionnel ?
Ce paramètre permet d'adapter l'assortiment de produits ainsi que les prix à vos besoins.
Oui
Non

Etiquette énergie européenne - Changement de l'étiquetage énergétique à partir du 1er mars 2021

Belle invention que sont les étiquettes énergie, qui contiennent des informations particulièrement pratiques pour les consommateurs. En effet, lorsque plusieurs produits sont proposés dans un magasin ou une boutique en ligne, le client voit immédiatement quel appareil est le plus économe en énergie. Il n'est pas nécessaire de savoir exactement quelle valeur se cache derrière les nuances de couleur.

Chacun sait intuitivement que la couleur verte est meilleure que le jaune et bien meilleure que le rouge, à l’instar des feux tricolores des carrefours. Toutefois, le système et les conditions de test prescrites n'étaient plus adaptés. Il était donc grand temps de mettre à jour la directive européenne sur l'étiquetage énergétique.



  

Pourquoi une nouvelle étiquette énergie européenne ?

L’étiquette énergie européenne ou l'étiquetage énergétique apparaît en 1994. Pour ce faire, on s'est inspiré du système de notation américain. Les appareils présentant une faible consommation d'énergie se sont vu attribuer la classe d'efficacité énergétique (CEE) A tandis que les appareils présentant une forte consommation d'énergie ont reçu la classe d'efficacité énergétique G. L'attribution s'est faite par comparaison directe avec une norme fictive définie à l'époque.

En raison de l'évolution technique et des obligations légales, de plus en plus d'appareils ont vite atteint le niveau A d'efficacité énergétique. Mais pour que les différences de consommation soient tout de même bien visibles, les classes d'efficacité énergétique A+ et A++ ont été ajoutées pour les réfrigérateurs dès 2003. En 2011, les classes d'efficacité énergétique A+, A++ et A+++ sont venues compléter l’échelle d’évaluation de consommation pour les lave-linges, les lave-vaisselles et les téléviseurs. Dans ce contexte, la classe A+++ a été introduite également pour les réfrigérateurs

Les fabricants ont bien compris que la consommation d'énergie et les émissions de CO2 qui en découlent étaient un argument de vente pour leurs produits. C'est pourquoi les appareils ont été constamment améliorés afin de devenir de plus en plus économes. Cela a bien entendu rendu obsolètes les classes des étiquettes énergie qui n’étaient plus suffisantes. Par ailleurs, le consommateur a l'impression que tous les appareils ont une très faible consommation d'énergie de classe A et ne se distinguent que par le nombre différent de signes plus. 

L'objectif premier de l'étiquetage énergétique n'est donc plus rempli. Étant donné que l'introduction de nouveaux signes plus était plus perturbante qu'utile, de nouvelles étiquettes énergie ont été introduites pour certains groupes de produits à l'échelle européenne et seront valables à partir du 1er mars 2021

  

Quelles sont les différences entre l'ancienne et la nouvelle étiquette énergie européenne ?

Pendant la période de transition à partir du  1er mars 2021 (durée : 14 jours ouvrables), il est tout à fait possible que vous ayez opté pour un appareil électroménager de classe d'efficacité énergétique A++ et que vous trouviez soudainement une étiquette de classe d'efficacité C ou D à côté de l'appareil lors de la livraison.

Non, ce n'est pas un vieil appareil qui consomme beaucoup d'énergie. Il s'agit toujours du même appareil avec la même consommation électrique que celui que vous avez choisi lors de l'achat.  Le fabricant a seulement adopté la nouvelle étiquette énergie européenne, pour laquelle les critères d’évaluation pour la classification ont été redéfinis. La classe d'efficacité énergétique a donc changé. Une comparaison directe entre une ancienne étiquette énergie (à gauche) et une nouvelle étiquette énergie (à droite) montre le plus clairement les différences visibles.

Afin de laisser une marge de manœuvre suffisante, les critères d'évaluation du nouveau label sont si stricts que les appareils les plus économes à l'heure actuelle ne sont classés que dans la nouvelle classe B ou C. Ce qui n'a pas changé, c'est la gradation des couleurs, du rouge au vert en passant par le jaune.  

Toutefois, la classe A ne comporte plus aucun signe + complémentaire et l'échelle s'étend désormais de A à G. Les différentes classes d'efficacité énergétique (CEE) décrivent en partie le rapport entre la consommation d'énergie réelle pondérée et la consommation d'énergie fictive dans le cycle standard redéfini. 

Par ailleurs, un QR-Code est placé en haut à droite sur la nouvelle étiquette énergie européenne. Il ainsi possible à partir du 1er mars 2021 consulter les données actuelles d'étiquette et des informations supplémentaires sur l'appareil auprès d’une base de données européenne des produits (EPREL = European Product Database For Energy Labeling)

  

Différentes étiquettes énergie pour différents groupes de produits

Comme il existe différents critères d'évaluation pour les différentes catégories d'appareils, les étiquettes énergie de l'UE diffèrent également. Pour cette raison, nous souhaitons vous présenter plus précisément l’étiquette énergie valable à compter du 1er mars 2021. Les nouveaux étiquetages de consommation d’énergie s’appliquent aux écrans électroniques y compris les téléviseurs et moniteurs, aux lave-vaisselles, aux réfrigérateurs et congélateurs ainsi qu’aux lave-linges et sèche-linges.

Mais il ne s'agit pas seulement de la consommation d'électricité. Les émissions sonores, par exemple pour les réfrigérateurs, jouent également un rôle important. Pour les appareils électroménagers tels que les machines à laver et les lave-vaisselle, il faut encore ajouter le volume de chargement, la consommation d'eau, l'humidité résiduelle et le temps nécessaire par cycle. Conformément à la directive européenne, toutes ces informations doivent figurer sur l'étiquette de façon bien visible pour le consommateur.  

  

Questions fréquentes relatives à la nouvelle étiquette énergie européenne

À partir de quelle date s’appliquent les nouvelles étiquettes énergie européennes ?

Les nouvelles étiquettes énergie européennes, à part l'étiquette pour les lampes, s’appliquent à partir du 1er mars 2021. Pendant une période de transition de 14 jours ouvrables, il peut arriver que des appareils soient livrés au consommateur avec deux marquages différents (ancien et nouveau). Après la période de transition, seules les nouvelles étiquettes doivent être utilisées. Conformément au règlement de l’Union européenne, les nouvelles étiquettes énergies pour les luminaires entrent en vigueur à partir du 1er septembre 2021 ; toutefois, la période de transition pour le passage des anciennes étiquettes aux nouvelles étiquettes énergie sera de 18 mois.

La nouvelle étiquette énergie européenne peut-elle être utilisée avant son lancement officiel ?

Non, les commerçants ne peuvent pas utiliser la nouvelle étiquette énergie européenne avant son lancement officiel le 1er mars 2021. Une période de transition de 14 jours ouvrables est prévue pour le changement d'étiquette.

Qu'indique la classe d'efficacité énergétique ?

La classe d’efficacité d’énergie indique en premier lieu le degré d'économie d'énergie d'un appareil. Toutefois, il ne s'agit pas seulement de la consommation d'électricité. D'autres paramètres importants tels que la consommation d'eau, le temps nécessaire, les quantités de remplissage, la détermination du bruit et l'efficacité sont parfois pris en compte dans le résultat global. Ces facteurs sont identifiés en sus sur l’étiquette d’énergie.

À quoi sert le code QR dans l'étiquetage de consommation d'énergie ?

Conformément au règlement européen, les fabricants de produits consommant de l’énergie consignent d’autres informations et des données produits dans une base de données centrale (EPREL). Le consommateur scanne le code QR par smartphone pour consulter ces informations. Cela permet de distinguer et de comparer plus facilement les produits en fonction de leur consommation d'énergie afin de prendre une décision d'achat. 

Pourquoi les appareils à haute efficacité énergétique dont la classe d'efficacité énergétique est actuellement la meilleure ne se trouvent-ils pas dans la nouvelle classe d'efficacité A ?

La commission européenne a décidé de durcir les exigences de la directive. L'objectif était d'éviter que le progrès technique et les appareils plus efficaces ne dépassent à nouveau la directive européenne en quelques années. C'est pourquoi la nouvelle étiquette énergie européenne a été conçue de façon si stricte qu'au moment de l'entrée en vigueur de la directive pour certains groupes de produits, le 1er mars 2021, les produits économes et les appareils électriques efficaces de l'ancienne classe A+++ ne pourront pas être regroupés dans la nouvelle classe d'efficacité énergétique A. Les produits économes et les appareils électriques de l'ancienne classe A+++ ne pourront pas être regroupés dans la nouvelle classe d'efficacité énergétique A. ces appareils électriques obtiennent, selon le cas, selon la catégorie et la nouvelle classe d’efficacité énergétique B, C ou D.

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour personnaliser le contenu et les annonces, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et analyser le trafic sur notre site web. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. Nos partenaires peuvent combiner ces informations avec d'autres données que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées dans le cadre de votre utilisation des services. Si vous nous donnez votre consentement, nous utiliserons les technologies comme indiqué ci-dessus. Vous pouvez révoquer votre consentement à tout moment dans notre politique de confidentialité.